Scandale à l’ambassade de Libye à Nouakchott

khawarji
crédit photo: khawarji

Une dizaine de travailleurs mauritaniens à l’ambassade de Libye à Nouakchott viennent d’être mis à la porte par l’ambassadeur qui serait impliqué dans une rocambolesque affaire de mœurs.

Ces travailleurs dont certains sont en poste depuis près d’une décennie crient au scandale et demandent à être réintégrés à leurs postes qui seraient déjà occupés par d’autres concitoyens.

Les anciens employés sont devenus du jour au lendemain persona non grata.

L’ambassade invoque des problèmes de trésorerie mais il n’en est rien selon les victimes qui avance comme argument le fait qu’ils aient été immédiatement remplacés par de nouvelles recrues.

La vérité selon eux c’est que l’ambassadeur est directement impliqué dans une affaire criminelle et à ses yeux ces employés deviennent très encombrants et les mettre à la porte serait une tentative de sauver sa peau.

Seulement, les personnes renvoyées ne s’avouent pas vaincu et ils demandent à l’ambassadeur de les remettre à leurs postes faute de quoi, ils vont révéler à l’opinion publique l’intégralité du scandale criminel dans lequel Son Excellence M. l’ambassadeur est trempé jusqu’aux os.

Bakari Guèye

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *