Mauritanie : Incendie au domicile d’un responsable régional

hourya

crédit photo: Houriya

Le domicile du gouverneur adjoint du Hodh El Gharbi (Est de la Mauritanie) a été ravagé le 14 janvier par un violent incendie. Face à cette catastrophe, il n’y avait face au feu que le personnel administratif, les proches collaborateurs du gouverneur, et quelques badauds qui ont eu le reflexe de jouer aux pompiers. Quant à ces derniers, ils furent les grands absents, comme ce fut le cas, quelques jours plus tôt lorsqu’un vieux véhicule-un cercueil roulant- pris feu à quelques encablures du grand marché de la ville.
Et comment pouvait-il en être autrement d’ailleurs quand on sait que dans toute cette vaste région, il n’y a aucun véhicule ni autre matériel anti-incendie.
Cette situation surréaliste en dit long sur l’état peu reluisant dans lequel se trouve le corps des Sapeurs-Pompiers qui existe pourtant depuis Avril 1969.
Malheureusement, le service de la protection civile ne bénéficie pas de l’attention requise de la part des pouvoirs publics qui y injectent cependant des fonds importants mais qui apparemment ne sont pas judicieusement mis à contribution pour améliorer les choses.Par ailleurs, la précieuse aide apportée régulièrement par la Principauté de Monaco et ce, depuis 1998, ne semble pas non plus pouvoir répondre toute seule aux grands défis auxquels fait face ce corps.
Et pourtant, le gouvernement affirme disposer de suffisamment de moyens pour faire face aux grandes questions de développement.
Mais à voir ce qui vient de se passer à Aioun et face aux carences de la protection civile régulièrement pointée du doigt par les citoyens, on ne peut qu’être sceptique. Et on se demande s’i existe réellement une volonté de remédier à cette situation.
Bakari Guèye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *