Mauritanie : Grogne à Rosso contre les services de l’Etat Civil

CIN

Crédit photo:Mauritanies1

Les habitants de Rosso (ville du Sud mauritanien) sont très remontés contre les services de l’état Civil qui trainent les pieds pour délivrer aux ayant droit leurs cartes d’identité nationales.
En effet, des centaines de personnes se voient ainsi bloquées à cause du précieux sésame sans lequel rien n’est possible ou presque.
A en croire les services de l’état civil, aucun lot n’a été livré à partir de Nouakchott, un courrier qui se fait toujours attendre et ce depuis le mois de mars dernier, au grand dam des citoyens livrés à eux-mêmes.
C’est à croire que la grande ferveur pour la distribution des cartes d’identité s’est immédiatement estompée après la tenue des élections présidentielles en juin dernier.
L’on se rappelle encore le passage en septembre 2013 à Rosso du ministre de la pêche et de l’économie maritime, en compagnie d’une forte délégation. Officiellement il était venu pour s’enquérir des problèmes de l’enrôlement.
Mais, il avait tenu une réunion avec les populations à la maison de la femme, en présence des autorités administratives et sécuritaires de la wilaya. Le leitmotiv de toutes les interventions était le paiement de mille ouguiyas pour récupérer la nouvelle pièce d’identité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *