Mauritanie : une horde de badauds à l’assaut du parlement !

Les mauritaniens s’apprêtent à aller aux urnes pour les élections législatives et locales, il s’agit donc d’élire des députés, des maires et des conseillers régionaux. Le scrutin, prévu le 1er septembre, passe pour être le plus disputé et le plus complexe depuis l’avènement de la démocratie dans le pays, c’est à dire depuis la fin du siècle dernier.