« Taziast Mauritanie » renvoie des dizaines de ses employés dans la rue

« Taziast Mauritanie » continue à semer la désolation dans les rangs de ses employés mauritaniens. Et, comme il fallait s’y attendre après son dernier show médiatique et sa mise en scène de dialogue avec les délégués des travailleurs, une mise en scène destinée à berner l’opinion, la tristement célèbre société aurifère « Tasiast Muritanie » a de nouveau franchi le Rubicon, en mettant à la porte des centaines de ses employés mauritaniens.

Coup de force au Burkina : L’Afrique victime de ses militaires

Décidément la malédiction qui continue à hanter l’Afrique a la peau dure. Le continent noir sur lequel le mauvais sort s’acharne depuis la nuit des temps, n’en finit pas d’accumuler les déboires. En effet, depuis la nuit des temps, la plupart des pays africains sont victimes de coups d’états militaires, des bidasses qui privilégient la poudre à la tête des canons et des baïonnettes, en lieu et place de la matière grise.

Mauritanie: Le ministre de l’habitat annonce la fin de la « gazra »

De passage à Kaédi cette semaine dans le cadre d’une visite de travail au Gorgol (région du Sud du pays), M. Sidi Ould Zeine, ministre de l’habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire a promis la fin de la gazra (squat) dans les grandes villes du pays. Le ministre, qui n’a pas apprécié les nouvelles « gazras » de Kaédi, érigées bien après le lotissement définitif de la ville, a assuré que l’Etat prendra toutes les dispositions nécessaires pour mettre fin à ce phénomène.

Mauritanie: Guerre ouverte contre les moustiques à Nouakchott

Confrontée à un hivernage anormalement pluvieux, la ville de Nouakchott subit de plein fouet les conséquences désastreuses de ce dérèglement climatique. En effet, la cité est assiégée par les eaux stagnantes et les populations vivent le martyre à cause de la prolifération des moustiques et autres insectes nuisibles. C’est ainsi que depuis quelques semaines, les habitants sont confrontés à une fièvre particulièrement ravageuse que beaucoup n’ont pas hésité à assimiler à la dengue.

Mauritanie/Tentative de relance du dialogue politique : La grande arnaque

Malgré le boycott actif et massif de l’opposition crédible, le pouvoir a tenu à lancer son dialogue (avec lui-même) à la date buttoir du 07 septembre fixée unilatéralement par la présidence de la République. Et comme il fallait s’y attendre, cette manifestation a pris la forme d’une représentation théâtrale, grandeur nature, avec des acteurs trillés sur le volet et devant jouer chacun son rôle conformément à un déroulement réglé comme du papier à musique.